Quelles fenêtres pour de petits espaces ?

L’un des principaux facteurs sur lequel se pencher lors du choix de fenêtres pour son habitation est la fermeture et l'ouverture. En dehors bien sûr des fenêtres dites fixes, qui ne bougent pas. Parmi les plus couramment répandues, on trouve la fenêtre à battants, qui s'ouvre vers l'intérieur, la fenêtre basculante, facile d'entretien, et évidemment la fenêtre coulissante, avec un vantail glissant sur l'autre. Certains systèmes peuvent s'ouvrir de deux façons, à l'image de la fenêtre oscillo-battante, à la fois pratique et sécurisée. Parmi les fenêtres plus originales, on trouve la fenêtre à galandage, où la baie coulissante rentre dans le mur.

Devis fenetre

Quelle matière pour les fenêtres



Le choix du matériau des fenêtres est fonction de deux critères principaux : l'aspect et le tarif. Il est évidemment essentiel qu'elles s'assortissent avec le look de votre maison. La fenêtre en polychlorure de vinyle s’installe sans difficulté, se nettoie en quelques minutes et se révèle la plus économique. Attention cela dit aux premiers prix. La fenêtre en bois présente des qualités esthétiques, durables et isolantes.

Désormais, elle est aussi adaptée aux grands formats. La fenêtre en aluminium est plutôt destinée aux maisons modernes. Très résistante, elle est également présentée dans de multiples tons. Une autre possibilité est d'opter pour une ouverture mixte (bois et alu), qui marie les propriétés de ces matières. Les excellents bricoleurs ont la capacité de poser des fenêtres.

Cependant, il est préférable de faire appel à un menuisier. Vous êtes assuré d’avoir un travail parfaitement réalisé et rapidement. Il faut aussi savoir que vous bénéficierez dans ce cas d’un taux de TVA réduit sur l'équipement comme sur les travaux. Enfin, vous bénéficiez des garanties liées à l’installation. Matériau, dessin, taille, système d'ouverture constituent les éléments du prix d'une fenêtre.

Pour vous donner une idée, une fenêtre à battants fabriquée bois coûte en moyenne 500€ ; une porte-fenêtre en PVC coûte de 500 à 1 200€ alors qu'en métal les tarifs commencent à 700€. A cela, il faut la plupart du temps ajouter les accessoires comme les crémones. La pose de fenêtres robustes vous permettra des économies de chauffage. De ce fait, vous avez droit à un crédit d'impôt.

L’isolation des fenêtres



Que ce soit en neuf ou en rénovation, les fenêtres constituent l'un des points principaux pour ce qui est de l'isolation du logement.

Effectivement, des fenêtres mal isolées sont susceptibles de vous faire perdre entre 10 et 25% d’énergie. En plus du confort thermique, le confort phonique est souvent essentiel. C’est pourquoi on trouve de moins en moins de vitrage simple. Le double vitrage, avec ses deux verres espacés par une lame d’air, est de nos jours le plus courant. Dans les habitations HQE, le triple vitrage est nécessaire.

Si vous avez un simple vitrage et que vous voulez renforcer l’isolation, vous avez la possibilité de poser une vitre supplémentaire sur du bois.

Fenêtres standards ou sur-mesure ?



Les fenêtresstandards sont de quatre formes : classique, ronde, triangulaire et cintrée. De multiples tailles de série existent. Dans le cas où une taille standard ne s’adapte pas au cadre pour quelques millimètres, il est envisageable de procéder à des ajustements. Toutefois, des tailles uniques obligent au sur-mesure.

Evidemment le coût s'en ressent et l’intervention d’un professionnel certifié s’impose. La sécurité est l'un facteurs à prendre en considération lors de l’achat de fenêtres , d'autant plus jusqu'au 1er étage. L'objectif est de éviter toute tentative de cambriolage. Le cadre ainsi que l’ajout de volets et la qualité de la vitre sont essentiels. Vous trouverez notamment des vitrages retardataires d’effraction.

Les ouvertures des premiers niveaux peuvent encore être grillagées..


Pour approfondir le sujet :